Environnement et santé (1/2) et (2/2)

Publié le par Alda

Alda-16---Farbos.jpg

Isabelle Farbos / Docteur en Génétique et Biologie moléculaire



Le constat est unanime pour affirmer
que nous devons changer notre façon de vivre

 


Isabelle Farbos, de l’association Habitat Santé Environnement (HSEN) nous présente ici le lien entre développement, santé et environnement. 
Dans un prochain numéro, Alda! présentera l’association HSEN. 

Aujourd’hui, les facteurs de détérioration environnementaux et sanitaires sont nombreux : les molécules chimiques ont envahi tous les compartiments environnementaux, nappes phréatiques et cours d’eau, atmosphère, sols, jusqu’aux plus reculés comme les océans, les zones arctiques ou les sommets alpins mais aussi le corps humain (sang, organes, tissu adipeux...).
Au niveau environnemental, la présence de produits chimiques contribue à l’effondrement de la biodiversité, et à une pollution accrue de l’air, du sol, des ressources en eau douce ce qui constitue une grave menace pour notre développement.

Prendre des mesures décisives

Il faut prendre d’urgence des mesures décisives pour conserver et maintenir les espèces, les écosystèmes, les ressources et la diversité génétique.
En 2004, des analyses de sang révèlent la contamination du corps humain par des molécules chimiques qui sont susceptibles d’exercer des effets toxiques à long terme (cancers, mutation cellulaire, malformation du foetus, troubles de la reproduction, perturbations hormonales, allergies...).

Changer notre façon de vivre

En plus de ces effets directs, certaines molécules chimiques peuvent également subir des dégradations chimiques ou photochimiques et participer ainsi au mécanisme réactionnel atmosphérique en produisant des aérosols et des polluants secondaires tel que l’ozone.
Le constat est unanime pour affirmer que nous devons changer notre façon de vivre, ce qui représente une source de défis majeurs au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien être des gens de partout dans le monde.

Facteurs environnementaux et déterminants de la santé
Pour cela, il est nécessaire de comprendre les voies complexes par lesquelles ces facteurs environnementaux peuvent influer sur bon nombre de déterminants de la santé humaine et des écosystèmes.
Face à la situation, il faut se poser des questions avant d’imaginer toute action.

* Comment peut on contribuer concrètement à la préservation des écosystèmes et de la biodiversité ?
* Qu’est-ce qu’une bonne herbe et une mauvaise herbe ?
* Désherber ou ne pas désherber ?
* Comment nettoyer sans polluer l'air intérieur des locaux?
* Comment aménager la ville tout en préservant la qualité de l'eau?

Trop de mauvaises habitudes

Trop de mauvaises habitudes font de nous des pollueurs. Il s’agit alors d’apprendre l’art et la manière de bien désherber, de bien concevoir les espaces urbains pour ne pas recourir aux herbicides, de bien nettoyer comme il faut et où il faut pour que l’incidence sur la santé et l’environnement soit la moindre.

Les dimensions sanitaires, sociales, économiques et environnementales

Les actions conduites par l’association intègrent ainsi les dimensions sanitaires (diminution de l’impact négatif des produits nocifs), sociales (amélioration du cadre de vie...), économiques (création d’emploi, dynamisation de l’économie locale, du tourisme vert) et environnementales (réduction des rejets chimiques et de la pollution, diminution des risques écologiques, préservation de la biodiversité, diminution des émissions de gaz à effet de serre...).



“Donner envie d’agir en façonnant des nouvelles lunettes
permettant de visualiser le quotidien autrement”


Habitat Santé Environnement (HSEN) mène des actions situées au carrefour des questions sur la santé, l'environnement et le développement, soutenues par un réseau scientifique pluridisciplinaire international et menées en Gironde par Dr Weissmann, docteur en Phytopathologie, spécialisé en Environnement durable et moi-même, docteur en Génétique et Biologie moléculaire, spécialisé en Santé environnementale.
L’association, relai de données scientifiques publiées au niveau international et d’actions concrètes qui ont déjà fait leurs preuves dans les pays pilotes, constitue un véritable moteur d’une politique environnementale et de développement durable.

Changement de comportement

Son objectif est de faciliter et d’accompagner le changement de comportement pour préserver la santé humaine et celle des écosystèmes
HSEN a pour mission la mise oeuvre du développement durable au quotidien en traduisant les données scientifiques notamment en santé environnementale en actions concrètes sur le terrain, tout en appliquant une vision systémique et transversale.

Moyens utilisés
* Formations auprès des différents acteurs au développement durable (élus, responsables, agents, professionnels, habitants, écoliers....) pour donner envie d’agir en façonnant des nouvelles lunettes permettant de visualiser le quotidien autrement.
* Conseil et assistance aux collectivités, aux entreprises, aux citoyens : élaboration d’outil «Aide à la décision» pour faire des choix raisonnés et devenir Acteur au quotidien en mettant en oeuvre les actions nécessaires à une meilleure gestion environnementale et à la préservation de la santé humaine (Agenda 21,Plan Santé,...).
* Montrer l’exemple auprès des habitants afin qu’ils deviennent des éco-citoyens (démonstration et l’application de nouvelles solutions techniques).

Une union de compétence
Il s’agit de créer un environnement favorable aux échanges, où les scientifiques et professionnels ne sont plus isolés dans leur domaine : une association pluridisciplinaire avec un réseau scientifique international qui permet de s’ouvrir à d’autres idées et à de nouvelles techniques.

Une vision globale

La mise en place d’une démarche globale durable qui vise notamment à sensibiliser l’ensemble des différents acteurs pour les réunir et les mobiliser autour du même objectif.

Des actions concrètes

Donner aux collectivités, aux professionnels ou aux particuliers les moyens et les outils nécessaires à une gestion durable de leurs espaces grâce à des programmes d’actions tels que “Ville / Bâtiment / Construction / Ecole en pleine Santé !”.

 

HSEN.JPG

www.hsen.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article