“Et maintenant, tous en selle !”

Publié le par Alda

22-.JPG“Parce que le monde ne changera pas sans vous,

nous comptons sur vous !”
... dès le samedi 5 juin à 10h00 du matin

au 22 rue des Cordeliers


Deux mois et demi après l’annonce par Bizi! en conférence de presse du lancement de son Diagnostic Citoyen Vélo (DCV), Alda! fait un point avec le Groupe Vélo de Bizi! sur cette initiative originale.

Deux mois et demi après son lancement où en est le DCV ?

Depuis son lancement à la mi-mars le diagnostic citoyen vélo a permis de faire remplir plus de 1100 questionnaires.
Plus de 90% des réponses ont été obtenues dans le cadre d’une rencontre sur le terrain des cyclistes avec des militants de Bizi!, sur les bords des pistes cyclables de Bayonne (Adour et Nive), d’Anglet (la Barre) et Tarnos (plage du métro).
Au total, à ce jour, une dizaine de sorties sur le terrains ont été organisées. Une petite dizaine de militants motivés ont assurés ces sorties. A souligner le véritable succès de la journée Opération Diagnostic Citoyen de ce samedi 22 mai avec environ 600 questionnaires remplis via la mobilisation d’une trentaine de militants de Bizi!
De plus, une quarantaine de réponses a été déposée au local de Bizi! par des personnes ayant rempli le questionnaire sur papier.
Enfin, une soixantaine de réponses ont été formulées directement en ligne sur le site Internet de Bizi! www.bizimugi.org, principalement dans les jours ayant suivi la conférence de presse de lancement du diagnostic citoyen vélo.


Quel bilan tirez-vous des différents moyens utilisés pour aller à la rencontre des cyclistes du BAB ?
Les rencontres de terrains présentent un double intérêt :
* collecter un nombre conséquent de réponses au questionnaire du diagnostic citoyen vélo.
Nous constatons avec satisfaction que les personnes prennent souvent le temps de répondre sérieusement aux questions posées. C’est un gage de qualité des données ainsi collectées.
* faire (mieux) connaître le mouvement Bizi! auprès du public qui, majoritairement, n’a jamais entendu parler de nous !
Le seul bémol : les rencontres de terrains ne sont des réussites que lorsque la météo est favorable. En effet, rares sont les cyclistes de sorties le week-end lorsqu’il y a du vent, et à fortiori de la pluie.
Ce résultat confirme, d’une part, qu’il y a des cyclistes sur l’agglomération bayonnaise malgré des conditions de sécurité de circulation à vélo parfois très insuffisantes, d’autre part, qu’en améliorant ces conditions de sécurité, beaucoup de cyclistes se déclarent prêts à utiliser davantage le vélo pour leur trajet quotidien. Comme nous nous y attendions lors de la préparation du questionnaire du diagnostic, les discontinuités des pistes cyclables sont un frein majeur à la pratique du vélo.
Par ailleurs, près de la moitié des personnes participantes acceptent d’être contacté par Bizi! dans le cadre du diagnostic citoyen vélo. C’est de bon augure pour la mobilisation du 5 juin où Bizi! apportera sa contribution festive et combative à la Fête du Vélo. Enfin, un tiers des participants acceptent d’être contactés par le mouvement Bizi! pour des mobilisations à venir.

Que compte faire Bizi! à la Fête du Vélo ?

Depuis plusieurs années maintenant, dans plusieurs villes de l’hexagone se déroule la fête du vélo au début du mois de juin. Cette année ce sera les 5 et 6 juin.
A cette occasion, le mouvement Bizi!, dans la dynamique du diagnostic citoyen vélo, entend rappeler que, malgré les avancées notables en matière d’amélioration des conditions de circulation à vélo sur l’agglomération bayonnaise, le cycliste n’est pas toujours à la fête pour se déplacer à bicyclette.
Pour ce faire, nous organisons une grande journée de mobilisation revendicative et festive ouverte à tou(te)s intitulé «Tous en selle ! pour plus de sécurité à vélo».
Nous proposons deux parcours en boucle au départ de Bayonne, d’une durée de 2 heures, à un rythme tranquille. Nous traverserons les 6 communes du SMTC. Les parcours choisis illustreront les points positifs et négatifs en matière de déplacement à vélo en enchaînant tour à tour des portions de pistes cyclables et des routes non aménagées pour les vélo. La sécurité des participants sera l’une de nos préoccupation majeure.
Nous vous donnons rendez-vous :
A 10h00 devant le local de Bizi!, 22, rue des Cordeliers, d’où nous partirons après avoir partager une collation d’avant-départ. La boucle du matin passera par Saint Pierre d’Irube, Boucau et Tarnos.
Puis, A 13h00, nous proposons un apéro populaire avec possibilité de se restaurer sur place (assiette campagnarde à 5 €).
A 15h00 sur la place de la liberté, devant la mairie de Bayonne. La boucle de l’après-midi nous mènera de Bayonne à Biarritz en passant par Anglet. L’occasion, entre autre, de dénoncer la politique du Tout Voiture symbolisé par la voie rapide du BAB et de pointer du doigt l’absence totale d’aménagement cyclable à Biarritz.
Enfin, nous nous retrouverons à 18h00 au Txiriboga pour un apéro musical.
Que ce soit pour passer l’ensemble de la journée ou simplement participer à l’une des deux boucles, à l’apéro du midi ou celui du début de soirée, tout le monde est bienvenu ! Samedi 5 juin 2010, tou(te)s en selle pour plus de sécurité à vélo !

Qu’adviendra-t-il du rapport du DCV?

Après l’édition 2010 de «Tous en selle !», les efforts du groupe de travail Alternatif au Tout Voiture de Bizi! se concentreront sur la finalisation du rapport de diagnostic.
Le rapport comprendra notamment :
4 les résultats globaux de l’enquête collectés dans la première partie du questionnaire du diagnostic : ville d’origine des participants, âges, fréquence d’utilisation du vélo, niveau de sécurité ressenti, les principales difficultés rencontrées, comportements des autres usagers de la route, intermodalité.
4 les points noirs identifiés par les cyclistes ayant participé au diagnostic. Chaque point noir donnera lieu à la rédaction d’une fiche d’identification faisant apparaître les informations suivantes : plan de localisation du point noir, photos illustratives, description du problème rencontré, solutions possibles.
4 une carte générale de repérage des points noirs qu’il sera intéressant de superposer à la carte des pistes cyclables existantes sur l’agglomération bayonnaise.
4 une liste d’aménagements à réaliser en priorité de manière à créer un véritable réseau cyclable en reliant les pistes existantes.
Le rapport de diagnostic sera remis au SMTC avant la fin du mois de juin 2010. Il sera également remis aux élus des collectivités concernées par la mise en œuvre d’une politique vélo à l’échelle de l’agglomération.

Ce DCV est en fait un point de départ...

Le diagnostic constituera un document unique en son genre. A ce jour, aucune enquête faisant participer autant de personnes répondant à des questions relatives à leur pratique du vélo n’a été réalisé sur l’agglomération. Le rapport marquera le «point zéro» d’une situation qu’il conviendra d’améliorer régulièrement. Le mouvement Bizi!, à travers le groupe Alternative au Tout Voiture suivra avec acuité la mise en œuvre des aménagements indispensables à plus de sécurité à vélo.
Par ailleurs, pourquoi ne pas se positionner comme un observatoire permanent des conditions de déplacement à vélo sur l’agglomération ?
Enfin, le mouvement Bizi! ayant pour cadre d’actions principale le Pays Basque nord, une démarche similaire au diagnostic citoyen vélo mené sur l’agglomération bayonnaise pourrait être initiée ailleurs, par exemple du côté  de Saint Jean de Luz et Hendaye.
Vous le voyez, il y a encore beaucoup de travail pour faire émerger une société décarbonée, sobre et heureuse ! Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour travailler sur les alternatives au tout voiture, que ce soit à travers le développement du vélo ou celui des transports en commun. Parce que le monde ne changera pas sans vous, nous comptons sur vous pour venir renforcer le groupe de travail Alternatif au Tout Voiture !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article