Bizikletaz ibiltzeko aholku batzu

Publié le par Alda


Osagarriarentzat mesedegarria den

garraio molde ekologiko eta ekonomikoa erabiltzeko

FeteVelo.JPG


Ecologique, économique et bénéfique pour la santé, le vélo a des avantages qui lui permettront
d’être de plus en plus présent tant en ville qu’à la campagne.

Voici des conseils pratiques pour bien profiter du vélo ! 

S’équiper
Pour rouler en toute sécurité, le vélo doit être équipé d’un frein arrière et avant, de dispositfs réfléchissants (rouge à l’arrière , blanc à l’avant, orange sur les côtés et les pédales à et de lumières en état de marche (blanche  ou jaune à l’avant, rouge à l’arrière). Enfin, une sonnette, un écarteur de danger, une béquille et un anivol complètent l’équipement. 
Quant au cycliste, il doit porter un gilet jaune réfléchissant. Depuis octobre 2008, cet équipement est obligatoire en cas de visibilité restreinte (pluie, brouillard, etc.) et la nuit, hors agglommération. Il doit être conforme à la norme CE-EN 471. Sans oublier le casque, vivement conseillé : il réduit le risque de traumatisme crânien de 85% en cas de chute. 

“10 commandements” du cycliste

1/ Gilet et casque tu porteras. 
2/ Pour anticiper, loin tu regarderas. 
3/ Des deux mains et sans les pieds, tu freineras. 
4/ Dans les giratoires, même pour tourner à gauche, sur la droite tu resteras. 
5/ Chaque changement de cirulation, en tendant le bras, tu signaleras. 
6/ Des voitures en stationnement, pour éviter les portières ouvertes brusquement, tu t’éloigneras. 
7/ Quand à deux tu rouleras, en file indienne tu te placeras. 
8/ Pour bien freiner, tes pneus tu gonfleras. 
9/ Pour transporter ton vélo sur ta voiture, un équipement adapté tu utiliseras. 
10/ Par tes lumières et ton équipement, visible tu te rendras.

Bon à savoir

En cas d’infraction à velo, le cycliste s’expose à une amende, mais pas au retrait de points sur son permis de conduire : 11€ pour freins en mauvais état, absence de feux, sonnette et dispositifs réfléchissants, 22€  pour non-port du gilet jaune alors que les circonstances l’exisgeaient, 90€  pour non-repect d’un feu rouge. 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article